Méthodes Informatiques pour le Génie Logistique (MIGL)

Logistique et Global Supply Chain management

Systèmes d'information pour l’entreprise

Outils et logiciels de la chaine logistique

Logistique et Global Supply Chain management

Systèmes d'information pour l’entreprise

Outils et logiciels de la chaine logistique

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 152

MIGL

Licence d'Université Méthodes Informatiques pour le Génie de la Logistique 

 

Discipline : Développement informatique

Filière : Logistique (Licence & Master)

 

STRATEGIE NATIONALE

Stratégie nationale logistique très ambitieuse

La logistique, les technologies de l’information et de la communication, et les transports constituent un ensemble perçu comme stratégique pour le tissu économique marocain qui, dans le cadre de la mondialisation, nécessite une mise à niveau des entreprises, des infrastructures et des institutions et la rationalisation de la gestion industrielle et des services.

En effet, comme l’indique le document officiel publié en 2010 synthétisant « la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique », la performance du secteur dans son ensemble est actuellement à un stade intermédiaire, caractéristique des pays émergents, avec un fort potentiel de développement, une offre de services logistiques encore variable en termes de coût, de qualité, et de délai, une demande des opérateurs en moyenne peu sophistiquée, et un manque d’infrastructures spécialisées sur certains flux.

 

Afin de poursuivre le processus de renforcement de la compétitivité de l’économie nationale, à l’export et à l’import comme en interne, les autorités marocaines se sont donc fixées comme priorité la compétitivité logistique des entreprises, avec aussi pour objectif de positionner le Maroc comme le hub logistique entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne.

 

Une stratégie nationale logistique pour le développement de la compétitivité logistique a donc été élaborée pour la période 2010 - 2015. Pour la mettre en œuvre, une agence nationale (Agence marocaine de développement de la logistique - AMDL) a aussi été créée ; ceci afin d’assurer la coordination et la mise en œuvre au niveau national des importants projets prévus, qui pourraient pâtir de la multiplicité des intervenants et de leurs prérogatives (administrations, collectivités locales, acteurs économiques...).

 

Cette stratégie nationale logistique vise à réduire les coûts logistiques du Maroc (baisse du poids des coûts logistiques / PIB de 20 à 15% à l’horizon 2015), accélérer la croissance du PIB par l’augmentation de la valeur ajoutée induite par la baisse des coûts logistiques (+ 3 à 5 points attendus du PIB à l’horizon 2015) et faire du secteur logistique un acteur du développement durable du pays, à travers la réduction des nuisances (baisse du nombre de tonnes/kilomètres de 30% à l’horizon 2015, réduction des émissions CO2 de 35% à l’horizon 2015, décongestion des routes et des villes).

 

Le point clé de la stratégie nationale logistique est le développement d’un réseau national intégré de zones logistiques multi-flux (ZLMF) à travers la mise en place d’un Schéma National Intégré, qui consiste en des zones d’activité logistique regroupant un ou plusieurs types de plateformes (5 PF conteneurs, 20 PF de distribution et sous-traitance logistique, 14 pour l’agro-commercialisation, 17 PF de matériaux de construction, 13 plateformes céréalières). Le foncier prévu à identifier et à mobiliser par l’Etat pour la concrétisation de ce Schéma National est de 3.300 ha dont 2.080 à l’horizon 2015. Il est à noter qu’à terme, la création de ces nouvelles zones permettra la relocalisation des entrepôts des centres villes supérieurs à 4 ha.
L’optimisation et la massification des flux de marchandises doivent aussi être encouragées, via notamment la signature de contrats sectoriels (céréales, flux énergétiques, agriculture).
Au vu des données actuelles (10 à 15 logisticiens essentiellement internationaux ; au minimum 70% de TRM en compte propre actuellement et 45 % environ d’informel) sont aussi souhaitées la mise à niveau et l’incitation à l’émergence d’acteurs logistiques marocains performants via une restructuration du Transport Routier de Marchandises (TRM), l’émergence de prestataires intégrés et la mise à niveau des donneurs d’ordre.

 

De plus, partant de l’importance de la disponibilité des compétences pour accompagner le développement du secteur logistique national et renforcer sa capacité d’attraction des investissements, la composante ressources humaines est un axe fort de la nouvelle stratégie.
En effet, le marché de l’emploi se caractérise actuellement par une inadéquation entre l’offre et la demande en termes de profils, en particulier pour les métiers des opérateurs. De plus, la modernisation du secteur logistique marocain crée une demande de profils nouveaux, parfois très spécialisés et peu ou pas disponibles sur le marché national. D’où la programmation et mise en oeuvre d’un plan intégré des formations dans le domaine de la logistique touchant l’ensemble des niveaux de qualification : opérateurs spécialisés, techniciens spécialisés, ingénieurs et managers. Ce plan de formation s’articule autour de deux initiatives clés :

 

  • un plan de formation pré-embauche ciblant les profils de l’équivalent bac à bac+5, basé sur la mise en place de nouvelles fi lières pour accompagner la croissance du secteur du transport et de la logistique autour des nouveaux projets (p.ex. ZLMF, Tanger Med, etc.), opérant une rupture à plusieurs niveaux : qualité, quantité et ciblage des formations ;
  • un plan de formation post-embauche d’assistance technique aux profils existants (focalisation sur le secteur routier) : mise en place de programmes de mise à niveau de l’existant, en particulier autour de trois profils : les managers, les chauffeurs et les donneurs d’ordre.

En matière de formation pré-embauche sont souhaités 65.000 lauréats en 2015 et presque 3 fois plus en 2030.

 

Enfin, la mise en œuvre de cet ambitieux programme nécessitant un effort cohérent, s’inscrivant dans le temps, et des arbitrages complexes à opérer sur des domaines ne relevant pas nécessairement des prérogatives d’un seul ministère, le dernier axe de cette stratégie consiste à mettre en place un cadre de gouvernance pour le secteur, avec l’Agence Marocaine pour le Développement de la Logistique (AMDL). Véritable « bras armé du gouvernement », elle sera assistée, pour les missions de veille, de suivi et de mesure de la performance du secteur de la logistique, de l’Observatoire de la compétitivité logistique, piloté par un sous-comité public-privé, avec une gestion autonome au sein de l’AMDL.

 

 

PRÉSENTATION

Présentation

Le monde industriel et de celui de la logistique est en perpétuelle évolution. Aux notions classiques de spécialistes et de fonctions se sont peu à peu substituées celles de processus et d'intégration concourant à une vision plus globale et transversale des systèmes industriels et logistiques.

 

Le secteur de la logistique est appelé à jouer un rôle déterminant dans le cadre des efforts visant à améliorer la compétitivité de l’économie marocaine et à conforter la place du Royaume en tant que plateforme internationale d’attraction des investissements à haute valeur ajoutée.


Dans ce cadre, La Stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique qui accorde un intérêt particulier au développement des compétences et ressources humaines à travers un plan national visant la formation de 61.000 personnes durant 2015-2016 dans les métiers de la logistique.


Dans ce sens, IT Learning Campus - Pôle développement lance la licence Méthodes Informatiques pour le Génie de la Logistique (MIGL), figurant ainsi parmi les pionniers de sa spécialité alliant Logistique aux Systèmes informatiques.

 

Objectifs de la formation

L'objectif de la licence MIGL est de répondre à une nouvelle demande, de la part des entreprises, de cadres formés à la fois aux problématiques de la gestion de la logistique, et ayant des connaissances avancées des méthodes et outils informatiques.  A l'issue de cette formation, les étudiants pourront justifier de fortes compétences et d'une double qualification en informatique et en logistique.
Les objectifs de cette formation sont de développer la capacité à mobiliser l'ensemble des démarches et outils de conception, de production et de logistique dans l'optique d'améliorer la productivité. Accompagné un socle de méthodes et d’outils informatiques, une telle formation conduira l’étudiant à mieux maîtriser, piloter et évaluer les processus du domaine de la logistique.

 

Compétences visées

assurer l'acquisition des savoirs fondamentaux dans le domaine de gestion et d'optimisation des flux physiques et des flux d'information dans des contextes stratégique des entreprises,

former les étudiants aux technologies informatiques avancées,

acquérir les pratiques opérationnelles des concepts et des outils informatiques nécessaires à la logistique,

assurer une meilleure adaptation au sein d'environnements professionnels en pleine évolution avec les nouvelles technologies.

MODALITÉS

 

Conditions d'accès

Bac+2 ou équivalent avec un contenu scientifique suffisant.

 

Processus de sélection

1. Etude du dossier d'admission : l'admission repose sur l'étude du dossier académique du candidat et, si applicable, sur son expérience professionnelle.

2. Entretien  : après examen du dossier d'admission, vous serez convoqué pour passer un entretien.

 

Organisation

Les cours se déroulent soit durant le weekend (samedi et dimanche).

La formation est constituée de trois parties : Formation théorique et pratique, Préparation aux certifications et Stage en entreprise.

L'enseignement est composé d'enseignements théoriques et pratiques sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés et de travaux pratiques en effectifs limités : apprentissage de méthodes et d'outils, et projets individuels ou collectifs.

L'enseignement est dispensé par des enseignants universitaires et par des intervenants issus du monde professionnel.

MÉTIERS

Approvisionneur

Gestionnaire des stocks

Logisticien de production ou de distribution

Planificateur

Responsable transports

Prévisionniste

Pilote de flux

Gestionnaire ERP

PROGRAMME

M1 : Systèmes d'information pour l’entreprise

Introduction aux systèmes d’information

Démarche de conception d’un SI Merise

SI- Entreposage & Transport

M2 : Logistique & Global Supply Chain management

Introduction à la logistique

Systèmes logistiques

Logistique de transport

Plateformes logistiques 

M3 : Techniques de communication et de gestion de projets

Introduction au management de projet

Développement personnel

Droit pour la logistique

M4 : Gestion de la production assistée par ordinateur

Gestion de production

Gestion de la production assistée par ordinateur

Gestion de stocks

M5 : Méthodes et outils opérationnels de la logistique

Recherche opérationnelle (réseaux de transport) & Statistique descriptive

Outils d'aide à la décision BI

E-logistique

M6 : Outils informatiques

Bases de données – SQL

Access

ERP

M7 : Outils et logiciels de la chaine logistique

Analyse de l’offre en progiciels & La démarche de choix

WMS

TMS

M8 : PFE (Projet de Fin d'études)

Réalisation d’un projet dans le domaine de la logistique.

 

Frais

 

Frais de dossier & d'entretien : 400 DH

 

Frais de formation : 30 000 DH.

 

INFO+

Diplôme et validation :

L'attribution du diplôme, délivré par l’Université Hassan 1er, est décidée par un jury au vu des résultats des contrôles continus et de la qualité du mémoire de PFE qui fait l'objet d'une soutenance.

 

Contact :

Prof. Essoufi  06 62 13 85 93

Bureau d'admission  06 61 07 78 12

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

IT Learning Campus - Pôle Développement

Faculté des Sciences et Techniques.BP 577. 26000 Settat.

http://www.itlearning-settat.com

http://www.itlearning-campus.org

>> Formulaire de contact

 

Demande d'inscription online :

Afin de vous préinscrire, il suffit de procéder à une demande d'admission online en créant votre dossier d'admission